retour à la librairie

6 jours pour se revitaliser

52 pages
18,00 €

Extrait :

Les hygiénistes

Le mouvement hygiéniste est né aux Etats-Unis dans la première moitié du XIXe siècle.
A partir de 1820, les principes fondamentaux de l’hygiène vitale furent énoncés par les pionniers : les docteurs Issac JENNINGS, Sylvester GRAHAM, Russel TRALL et Georges H TAYLOR.
Cette époque fut très féconde pour le développement de l’hygiénisme.
Par la suite de nombreux théoriciens et praticiens contribuèrent à propager les idées hygiénistes. Parmi ceux-ci, le docteur TILDEN, auteur de l’étude intitulée « toxémie et désintoxication » eut une grande influence sur les représentants actuels du mouvement hygiéniste. TILDEN mourut en 1949 à l’âge de 83 ans.
Parmi les hygiénistes contemporains Herbert M. SHELTON occupe sans conteste une place prépondérante. L’œuvre qu’il a accomplie est colossale. Il a procédé à une recherche systématique des documents hygiénistes rédigés par ses prédécesseurs. Ensuite, il a réalisé une monumentale synthèse de ces travaux auxquels il a adjoint les résultats de sa propre expérience ».
« Pour demeurer en bonne santé, il faut observer fidèlement les lois de la nature » (Dr Shelton)
Pour les hygiénistes, la santé et la maladie sont liées à l’état toxémique de l’organisme. Les symptômes de maladie représentent les efforts faits par l’organisme pour se détoxiner.
L’hygiène vitale « hygiéniste » permet à l’organisme de se stabiliser à un seuil toxémique tolérable et donc à l’organisme de fonctionner harmonieusement et efficacement.
Le seul « outil » de l’hygiéniste est le jeûne cellulaire.

< ... >


Si cet extrait vous a plu, vous pouvez acquérir l'ouvrage dans la librairie.

retour à la librairie